top of page
  • Photo du rédacteurAnne-Sophie Aibar

Quels sont les avantages fiscaux d'un bien loué en nu ?


En France, le régime fiscal de la location nue (ou non-meublée) offre plusieurs avantages pour les propriétaires bailleurs :

  1. Le régime réel d’imposition : Les propriétaires peuvent opter pour le régime réel d'imposition qui leur permet de déduire les charges foncières (travaux, intérêts d'emprunt, assurances, etc.) de leurs revenus locatifs. Cela permet de réduire le montant de l'impôt sur le revenu.

  2. Les intérêts d'emprunt déductibles : Les intérêts d'emprunt liés à l'acquisition, à la construction, à l'amélioration ou à la réparation du bien immobilier peuvent être déduits des revenus fonciers imposables. Cette déduction permet de réduire le montant de l'impôt à payer.

  3. Le déficit foncier : Si les charges déductibles (travaux, intérêts d'emprunt, etc.) sont supérieures aux revenus fonciers perçus, un déficit foncier est créé. Ce déficit peut être reporté sur les revenus fonciers des 10 années suivantes, permettant ainsi une réduction de l'impôt sur le revenu.

  4. Les dispositifs fiscaux spécifiques : Certains dispositifs fiscaux spécifiques peuvent être appliqués pour encourager la location de biens immobiliers, tels que la loi Pinel, la loi Cosse ancien ou encore le dispositif Denormandie.

En résumé, la location nue offre des avantages fiscaux pour les propriétaires bailleurs qui peuvent réduire leur impôt sur le revenu en déduisant les charges foncières et les intérêts d'emprunt, ainsi qu'en bénéficiant de dispositifs fiscaux spécifiques et du déficit foncier

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page