top of page
  • Photo du rédacteurAnne-Sophie Aibar

Quels sont les avantages fiscaux d'un bien loué en meublé ?


Louer un bien immobilier en meublé peut offrir des avantages fiscaux intéressants :

  1. Le régime fiscal du micro-BIC : Si les revenus locatifs générés par la location meublée ne dépassent pas un certain seuil (72 600 € pour les locations de locaux d'habitation meublés et 176 200 € pour les locations de chambres d'hôtes et meublés de tourisme classés), le propriétaire peut bénéficier du régime fiscal du micro-BIC. Dans ce cas, le propriétaire ne paiera pas d'impôt sur le revenu sur les loyers perçus, mais il devra s'acquitter d'un prélèvement libératoire de 2,2 %.

  2. La déduction des charges : Contrairement à la location nue, le propriétaire d'un bien immobilier loué en meublé peut déduire de ses revenus locatifs les charges liées à la location (frais de gestion, assurance, intérêts d'emprunt, amortissement du bien immobilier, etc.). Cette déduction permet de réduire l'impôt sur le revenu dû par le propriétaire.

  3. Le régime LMNP : Le propriétaire d'un bien immobilier loué en meublé peut opter pour le régime Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Ce régime permet de déduire l'amortissement du bien immobilier de ses revenus locatifs, ce qui peut réduire l'impôt sur le revenu dû par le propriétaire. De plus, le propriétaire peut récupérer la TVA sur l'achat du bien immobilier et sur les travaux de rénovation.

  4. Le report des déficits : Si les charges déductibles sont supérieures aux revenus locatifs générés par la location meublée, le propriétaire peut reporter le déficit sur les années suivantes et le déduire des futurs revenus locatifs. Ce report permet de réduire l'impôt sur le revenu dû par le propriétaire.

En résumé, louer un bien immobilier en meublé peut offrir des avantages fiscaux intéressants, notamment la possibilité de bénéficier du régime fiscal du micro-BIC, de déduire les charges liées à la location, d'opter pour le régime LMNP et de reporter les déficits sur les années suivantes. Il est important de consulter un expert-comptable ou un conseiller en gestion de patrimoine pour déterminer la meilleure stratégie fiscale en fonction de sa situation personnelle.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page